Papiers d’identité: les documents sont-ils des originaux?

Vous vous souvenez peut-être de la lettre d’information de septembre 2018, qui abordait le sujet «Des temps d’attente réduits aux services des habitants – comment?». Nous y décrivions l’interaction entre nest et le lecteur de pièces d’identité «SwissReader». Un autre appareil du même fabricant contrôle l’authenticité des papiers. Faut-il l’acheter?

Les services des habitants sont le point de contact de chaque individu, notamment des personnes venues de l’étranger qui veulent se faire enregistrer en Suisse. Ainsi, la commune est la première «ligne de contrôle» du plan d’action national «Gestion intégrée des frontières». Les arrivants montrent leurs documents de voyage dans le but d’obtenir un droit de séjour. Toutefois, de plus en plus souvent, des citoyens provenant de pays situés en dehors de l’UE se présentent avec des documents falsifiés. L’authenticité des papiers est vérifiée de manière insuffisante au guichet. Nous vous montrons que nous remédions à ce problème.

Un lecteur de pièces d’identité ne peut pas tout faire

Un petit appareil peut faciliter le travail aux services des habitants: le «SwissReader», dont le prix s’élève à environ 700 CHF. Vous n’avez plus à saisir les données à partir des pièces d’identité au guichet. Il vous suffit de faire passer le document dans le lecteur, et nest connaît le nom, le prénom, la date de naissance et le sexe de la personne. Nous avons intégré cette procédure dans les événements des services des habitants (voir la lettre d’information de septembre 2018).

 

A partir de la release 2019, à la place de «SwissReader», vous pouvez utiliser un autre lecteur de pièces d’identité du même fabricant. L’appareil s’appelle «Penta Scanner» et coûte environ 1 000 CHF de plus, mais ses capacités sont nettement supérieures.

La confiance, c’est bien – le contrôle, c’est mieux

Le «Penta Scanner» ne lit pas seulement les données, il vérifie également la pièce d’identité. Le logiciel de vérification coûte environ 100 CHF de plus par an.

 

L’appareil est aussi facile à utiliser que le «SwissReader». Vous placez un document dans le scanner et le processus de numérisation commence. Cette procédure dure quelques secondes de plus qu’avec le «SwissReader», mais vous voyez immédiatement si le document est authentique. S’il ne l’est pas, d’autres étapes s’imposent: vous devez alors en informer l’autorité compétente.

 

Si vous le souhaitez, le logiciel du scanner enregistre le document d’identité en tant que fichier image. nest peut importer ce fichier dans la GED et y associer la copie de la pièce d’identité à la personne.

Ecran de gauche: le logiciel de vérification du «Penta Scanner». A droite: l’application nest «Habitants»

En résumé, les deux appareils «SwissReader» et «Penta Scanner» simplifient le processus de travail au guichet. L’intégration dans nest s’effectue dans le cadre de l’Update annuelle, sans frais supplémentaires.

 

Vous avez des questions? Renseignez-vous auprès de nous ou de votre partenaire commercial. Il vous soumettra une offre pour l’appareil souhaité en fonction de vos besoins.

Alte Bildstrasse 7, 9015 Saint-Gall, Tél. 071 314 20 00, info@innosolv.ch