Services des habitants: la confiance, c’est bien – le contrôle, c’est mieux

Safrangasse 8, Schaffhouse: au premier étage de ce bâtiment historique, au cœur de la vieille ville charmante, nous rendons visite au service de contrôle des habitants. Nous demandons à Alexandra Foschum, responsable du service de contrôle des habitants, de nous expliquer comment le «Penta Scanner» a fait ses preuves pour vérifier en temps réel l’authenticité des pièces d’identité.

Le chef-lieu du canton de Schaffhouse compte à peine 37 000 habitants. La ville est un pôle économique important dans le canton, mais également une destination privilégiée pour les excursions. Cela fait plus de vingt ans que le service de contrôle des habitants mise sur nest, le logiciel d’innosolv. Depuis un peu plus d’un an, nest peut communiquer avec le «Penta Scanner». Le «Penta Scanner» est utilisé à Schaffhouse depuis août 2019.

innosolv: Comment vous êtes-vous intéressés à la problématique des pièces d’identité falsifiées et au «Penta Scanner»?

Alexandra Foschum: C’est un sujet dont on parle depuis longtemps, et qui a été traité lors de plusieurs événements professionnels et dans des revues spécialisées. Malheureusement, il y a de plus en plus de pièces d’identité falsifiées et de tentatives de fraude. Nous avons donc exploré plusieurs solutions, mais aucune d’entre elles ne nous a entièrement convaincus. C’est alors que notre partenaire commercial OBT nous a parlé du «Penta Scanner». L’avantage clé:  il est parfaitement intégré dans nest

innosolv: Quels avantages avez-vous espéré obtenir?

Alexandra Foschum: Le «Penta Scanner» vérifie les pièces d’identité et signale les éventuelles contrefaçons. Nous n’avons pas à effectuer de vérification manuelle, c’est-à-dire évaluer nous-mêmes un document. Cela constitue une garantie de sécurité. nest reprend automatiquement le nom, le prénom, la date de naissance et le sexe à partir du «Penta Scanner». Cette méthode empêche les fautes de frappe et optimise le processus. L’identification d’une personne dans la base de données est nettement plus rapide.

Dans la mesure où les lois cantonales l’autorisent, nest enregistre les documents, par exemple une copie de la pièce d’identité, la photo d’identité ou le rapport de contrôle du «Penta Scanner».

innosolv: La décision en faveur du «Penta Scanner» a donc été assez facile et rapide?
Avez-vous dû faire une demande pour le scanner ou budgétiser son coût?

Alexandra Foschum: Les avantages du scanner nous ont convaincus. Nous avons donc fait une demande de scanner pour chaque guichet. La différence entre le coût du scanner et les dépenses éventuelles engendrées par une tentative de fraude a été un bon argument. Nous avons donc obtenu l’autorisation d’en commander.

innosolv: Que s’est-il passé ensuite?

Alexandra Foschum: Les scanners incluant le logiciel sont arrivés très rapidement après la commande. Nous avons installé les appareils et testé le logiciel de vérification. Après l’installation de la release 2019, OBT a activé l’interface et nous a montré les nouvelles possibilités.

innosolv: L’installation et la mise en service ainsi que la formation ont-ils nécessité beaucoup d’efforts?

Alexandra Foschum: Non, au contraire. Les appareils sont très simples à utiliser. Il en est de même pour le logiciel, qui guide très facilement l’utilisateur à travers le processus de vérification. Une courte introduction par notre partenaire commercial OBT a amplement suffi.

Voici ce que déclare Roger Stauber d’OBT à ce sujet: L’activation de la nouvelle fonction dans nest ne prend que 15 minutes – l’intégration est déjà effectuée par défaut. L’installation et le paramétrage du logiciel pour le «Penta Scanner» dure à peine 15 minutes par PC. Cette tâche a été réalisée par le service informatique local KSD (Informatik Kanton und Stadt Schaffhausen); nous fournissons pour cela des instructions détaillées à nos clients. Pour les plus gros clients, l’installation peut même être automatisée.

innosolv: A quelle fréquence utilisez-vous les appareils? Comment vous êtes-vous organisés?

Alexandra Foschum: Les scanners sont activés en permanence – ils sont utilisés plusieurs fois par jour. Cet achat en valait définitivement la peine. Pour l’instant, nous n’avons pas encore détecté de pièce d’identité falsifiée.

Schaffhouse est une ville multiculturelle et – de par sa position géographique – compte de très nombreux concitoyens venus d’Allemagne. Les scanners sont maintenant en service depuis plus de deux mois. Nous scannons le passeport de tous les ressortissants étrangers, peu importe ce que la personne nous demande. Ainsi, la recherche d’une personne dans notre base de données est bien plus rapide. De plus, nous obtenons le niveau de sécurité souhaité.

Nous ne scannons que très rarement les passeports suisses, seulement lorsque nous avons un doute.

Tout le processus fonctionne très bien. nest trouve les personnes très rapidement et en toute fiabilité grâce aux données lues.  Si une personne n’existe pas encore, les données apparaissent automatiquement dans l’événement (Arrivée ou Saisir personne).

innosolv: Comment les clients réagissent-ils au guichet lorsque vous scannez leur pièce d’identité? Avez-vous eu des expériences négatives?

Alexandra Foschum: Pour l’instant, nous n’avons eu aucune mauvaise expérience. Les clients n’ont même fait aucune remarque à ce sujet. Ils trouvent tout à fait normal de devoir montrer leur pièce d’identité.

innosolv: Comment procédez-vous si le «Penta Scanner» détecte réellement une pièce d’identité «problématique»?

Alexandra Foschum: Pour le moment, en cas de problème potentiel, nous transmettons le rapport de contrôle à la police cantonale. Nous sommes toutefois encore en train de discuter avec la police du processus à adopter à l’avenir.

Merci beaucoup pour cet entretien.

Alexandra Foschum (ville de Schaffhouse) et Roger Stauber (OBT)

Alte Bildstrasse 7, 9015 Saint-Gall, Tél. 071 314 20 00, info@innosolv.ch